orientation sereine

Quel métier faire quand on aime rien ?

Quel métier faire quand on n’aime rien ?  C’est la question que vous vous posez. Vous vous dites que vous n’avez pas de passion, que vous n’aimez pas grand chose dans la vie. Vous avez l’impression qu’il vous est difficile voire impossible par moment de trouver une voie professionnelle qui vous convient. En tant que psychologue et coach en orientation scolaire et professionnelle, j’ai rencontré plusieurs personnes dans cette situation. Je vous donne alors mes meilleurs conseils pour sortir de cette situation.  C’est parti ! 

« Quand on aime rien » : qu’est-ce que cela signifie ?

Souvent, dire “qu’on n’aime rien”, est assez facile. Mais cela cache une réalité tout autre. Ce que je constate chez les personnes que j’ai accompagné qui me disaient qu’elles n’aimaient rien se retrouvaient dans une de ces deux situations :

Situation 1 : Vous aimez tout et rien à la fois.

Vous n’avez pas de passion. Ce qui vous donne l’impression d’aller partout et nulle part à la fois, de ne pas vous réaliser. Aucune activité ne semble sortir du lot et captiver votre attention. Vous changez régulièrement de centre d’intérêts. Vous êtes probablement multipotentiel.

Dans ce cas, lâcher prise et accepter votre façon de fonctionner peut être libérateur. Cela peut vous permettre de vous autoriser à faire plusieurs activités professionnelles différentes, à vous reconvertir autant de fois que vous le souhaitez.

Situation 2 : Absolument rien ne vous intéresse.

Aucune activité ne semble vous plaire. Pourtant, tout le monde est attiré et repoussé par des activités.

Imaginez la vie comme un grand buffet avec différentes saveurs, couleurs, odeurs. Chaque plat est unique. Même les yeux fermés, pensez-vous qu’aucun plat ne saura attirer votre attention ? Je suis persuadée qu’il y aurait un plat dont l’odeur, le goût, la couleur sortirait du lot pour vous. Dire que vous n’aimez rien, c’est une façon facile de dire que vous n’avez pas encore trouvé ces activités qui vous animent. Toutefois, parfois, elles sont devant vous. Bien souvent, vous vous censurez vous-même, n’estimant pas digne certaines activités.

Demandez-vous, si l’argent et votre capacité à réussir n’étaient pas un problème, vers quelles activités vous seriez simplement attirés ? 

Attention, ne pas avoir le goût des choses simples peut être un signe de dépression. Vous vous sentez vide. Vous avez l’impression que vous n’aimez plus rien, alors que ça n’a pas toujours été le cas dans votre vie. Si vous pensez que c’est dû à cela, vous pouvez  lire cet article et identifier si vous avez des symptômes de dépression.

Votre entourage n’estime pas valable vos intérêts

 

En effet, il peut arriver que votre entourage vous fasse comprendre que votre passion pour la déco, le sport, l’informatique, ou les jeux vidéo, ne sont pas de véritables intérêts

Par exemple, j’ai reçu plusieurs parents qui se questionnaient au sujet de l’orientation de leurs enfants, et qui me disaient : “le problème c’est qu’il n’aime rien à part les réseaux sociaux. Pourtant, les réseaux sociaux, sont des centres d’intérêts qui peuvent débouchés vers des métiers de la communication. Le problème n’est pas d’aimer les jeux vidéo ou l’ordinateur. Ce sont des intérêts valables. En effet, les métiers de community manager, YouTubeurs sont des métiers existants qu’on le veuille ou non. Le problème est quand cet intérêt devient une addiction.

Soyez à l’écoute de vos intérêts, même s’ils ne sont pas valables selon votre entourage, car ils peuvent vous aiguiller dans votre orientation professionnelle. Par exemple, aimer la cuisine, ne veut pas dire que vous allez être cuisinier. Toutefois notez cet intérêt et demandez-vous « qu’est-ce que j’aime là dedans? ». Peut être qu’il s’agit du fait d’utiliser vos mains, de créer, de faire une activité manuelle, de servir les autres…Ce sont ces éléments qui soulignent vos motivations intérieures et qui vont alors vous aider à choisir une orientation qui vous plaît.

 

2. Quel métier faire quand on aime rien : les solutions internes

Changer votre état d’esprit 

Il est important d’agir sur vos croyances pour changer votre façon de voir le monde et d’agir au sujet de votre vie professionnelle. Tous les êtres humains sont soumis au biais de confirmation d’hypothèse. Il s’agit d’une tendance naturelle à vouloir confirmer ce que l’on pense. Si vous vous dites que vous n’aimez rien, vous aller cherché à  confirmer cette hypothèse sur vous-même dans tous les aspects de votre vie.

A partir de maintenant ayez une attitude mentale positive. Comment faire ça ? Et bien, soyez prêt à vous redécouvrir et autorisez-vous enfin à exploré de nouvelles activités.  Au lieu de vous dire “je n’aime rien c’est comme ça” dites vous plutôt “que puis-je bien découvrir comme nouvelle activité?”. Vous êtes tout de suite dans une attitude différente, plus positive et plus ouverte.

 

Changer vos actions 

Sortez de votre zone de confort. En sortant de votre zone de confort, vous entrez dans votre zone d’apprentissage. Alors, testez de nouvelles activités.

Vous pourrez découvrir une nouvelle activité passionnante. Par exemple, c’est ainsi que j’ai un client qui a découvert qu’il aimait bien faire des randonnées et aller dans la nature. Ou encore, une amie qui m’a dit avoir découvert sa passion pour la poterie. Vous me direz “Oui christie, c’est bien beau tout ça mais moi je cherche un métier, pas un passe-temps ou une passion !”.

Certes, mais dites-vous, que c’est en identifiant ses centres d’intérêt qu’on identifie les voies professionnelles adaptées à soi.

Par exemple : Cette amie qui a découvert un amour de la poterie et de la peinture, est peut-être plus attirée par les milieux artistiques et manuels. Elle pourrait rechercher des voies professionnelles de ce côté. Ou encore ce client qui a découvert qu’il adore faire de longues marches, aime se dépenser physiquement, peut-être que des métiers physiques, pratiques, et concrets lui conviendraient mieux. Ce sont des hypothèses à explorer.

Le bilan d’orientation pour les 15-25 ans scolarisés

Si malgré cela, vous ne parvenez pas à déterminer ce que vous aimez. Et si cette situation dure depuis un moment. Vous vous sentez complètement perdu au niveau de votre orientation professionnelle, je vous invite à envisager le bilan d’orientation.

Il s’agit d’un programme d’accompagnement qui dure entre 3 et 5 séances pour les jeunes entre 15 et 25 ans. Il vous permet d’identifier vos centres d’intérêt principaux et de trouver les secteurs professionnels et métiers qui vous correspondent. Pour vous inscrire aux prochaines sessions, contactez-moi. Attention, le nombre de places est limité chaque mois.

Le coaching pour les adultes 

Je vous propose un programme de coaching qui dure entre 3 et 6 mois conçu pour vous aider à vous projeter vers un autre métier, en trouvant une autre formation et/ou un nouveau métier. Pour en savoir plus sur ce coaching, n’hésitez pas à me contactez-moi ici.

Poser la question “quel métier faire quand on aime rien”, n’est pas la bonne question. A la place, demandez-vous, “qu’est-ce que je peux découvrir de nouveau”, et vous serez alors sur la bonne voie. Ouvrez-vous aux opportunités et surtout allez les chercher, car c’est ainsi que vous avancerez professionnellement. Si vous souhaitez que nous fassions ce travail ensemble, afin que je puisse vous guider vers une voie épanouissante et stable pour vous, contactez-moi. Je vous répondrai dans les 72h.

 

Ces articles pourraient vous plaire

Comment devenir psychologue scolaire ?

Comment devenir psychologue scolaire ?

Vous pensez de plus en plus à devenir psychologue scolaire. Vous vous demandez comment faire pour parvenir à ce métier. Par quel cursus de formation faut-il passer ? Quelles qualités faut-il avoir ? Faut-il obligatoirement faire de la psychologie? Bref, en tant que...

S’installer en tant que coach scolaire : comment faire ?

S’installer en tant que coach scolaire : comment faire ?

Vous souhaitez vous installer en tant que coach scolaire, mais vous êtes confronté à de nombreuses questions sans réponse : comment vous former ? Comment procéder ? Où trouver un local ? Comment trouver des clients ? Comment démarrer mon activité en ligne ? En...

quitter la fonction publique pour se reconvertir : comment faire ?

quitter la fonction publique pour se reconvertir : comment faire ?

Vous êtes fonctionnaire d’état, et vous réfléchissez de plus en plus à quitter la fonction publique. Vous n’aimez plus votre travail et vous souhaitez changer de métier. Chaque jour dans cette institution est un supplice pour vous. Vous attendez patiemment la fin de...

Guide gratuit pour parents d'ado perdus à l'orientation
Guide gratuit pour parents d'ado perdus à l'orientation

Ce guide vous donne les principales clés pour trouver un métier qui vous convient vraiment à travers des exercices pratiques.

Les commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *